Hello moi pour booster la confiance en soi des enfants de 7 à 14 ans

En exclusivité sur

Le coloriage: une méthode douce pour booster la confiance en soi des petites filles.

Les 34 illustrations accompagnées de phrases optimistes vont permettre aux petites filles de retrouver confiance en elles. Ce livre à colorier leur parle le leur blocages, de leur vie, les motive, leur donne de l’espoir et une image positive d’elle-même.

Voir le livre sur Amazon


extrait de Hello moi livre de colorige pour donner confiance en soi au enfant de 7 a 12 ans

Des images pour recréer une image positive de soi (exemple en partie colorié)

Retrouver confiance en soi par le jeu et le plaisir

Lalala, le personnage principal de ce cahier de coloriage, est trop mignonne et les petites filles ont tout de suite envie de colorier les dessins où elle apparaît. Les phrases qui les accompagnent parlent aux enfants de leurs difficultés, et les invitent à se libérer des blocages, des craintes, et du stress. Une petite fille qui a une mauvaise image d’elle-même ira colorer le dessin qui affirme « Je m’aime comme je suis ». Une enfant manque de confiance en soi a du mal à prendre la parole ou peur d’aller parler aux autres choisira sans doute mettre en couleur la page ou Lalala s’impose et dit : «Chut je parle »… D’autres pages du livre vont l’aider à s’affranchir du regard des autres, croire en ses capacités, affronter l’agressivité et faire face au découragement. Il existe d'autres méthodes pour gagner en confiance en soi. Dans celles-ci, le parent ou le thérapeute est aux commandes et dirige l’activité, ici c’est l’enfant qui décide quelles pages, il colorie, quand il le veut. Il le fait par jeu, pour son plaisir.



extrait de Hello moi livre de colorige pour donner confiance en soi au enfant de 7 a 12 ans je suis aussi bien que les autres coloriage confiance en soi

Libérer l'enfant des idées négatives «Je suis aussi bien que les autres»



Pourquoi colorier des phrases positives va aider l’enfant à prendre de l’assurance.

Le coloriage, de nombreuses études l’ont prouvé, permet de déstresser et se relaxer. Des études ont même montré que cela stimule des mécanismes de récompense dans le cerveau. Certains psychologues y voient même une forme de thérapie. La petite fille passe du temps à colorier ces phrases. Elle baigne dans le monde positif et bienveillant de Lalala. Le "lâcher prise" donne le temps aux idées derrière les dessins de s’imprégner en elle. Parce qu’elle va colorier la page et aimer le résultat, elle va se convaincre de ces idées positives, par autosuggestion, elle va prendre possession des messages. Ils deviennent ses messages, elle les intériorise et se sent mieux.

extrait de Hello moi livre de colorige pour donner confiance en soi au enfant de 7 a 12 ans je suis heureuse d'être moi confiance en soi estime de soi des enfants méthode pour booster

Créer un cocon positif «Je suis heureuse d’être moi»



extrait de Hello moi livre de colorige pour donner confiance en soi au enfant de 7 a 12 ans et si on m'embete j'ai le droit de me defendre harcelement scolaire timidité

En prise avec les problèmes des enfants «Et si on m’embête, j’ai le droit de me défendre»



extrait de Hello moi livre de colorige pour donner confiance en soi au enfant de 7 a 12 ans je suis heureuse d'être moi confiance en soi estime de soi des enfants méthode pour booster lutter contre le stéréotypes de genre

Sortir des stéréotypes «Demain je vais conquérir l’espace»



extrait de Hello moi livre de colorige pour donner confiance en soi au enfant de 7 a 12 ans échouer ce n'est pas grave on arrive à réussir coloriage enfant

Dépasser son angoisse de l’échec «Rater ce n'est pas grave, demain je réussirai»



Hello moi !

34 illustrations accompagnées de phrases positives pour développer la confiance en soi des petites filles.

Achetez en toute confiance sur Amazon.

6,90 €

Livraison 0,01 €

La page «Je suis aussi bien que les autres»

L’ enfant qui a perdu confiance en elle, se compare aux autres et se sent inférieure, elle va avoir tendance à ne pas aller vers eux, se sent rejetée, ne croit plus en ses capacités. Ce dessin dit stop au dénigrement. Sur l’image, certaines versions de Lalala ont l’air découragées, tristes, et l’enfant peut y voir son stress sa timidité, mais elle voit aussi le message positif et les nombreuses versions de Lalala positives et enthousiastes. Le dessin se met du côté de l’enfant et lui dit: oui je comprends que tu ais perdu confiance et te sois dévalorisée, mais tu peux changer d’état d’esprit, retrouver ta joie, car tu es aussi bien que les autres, même quand tu te sens mal, tu es aussi bien que les autres.



La page «Je suis heureuse d’être moi»

Une des nombreuses pages 200% enthousiaste du livre, où notre personnage Lalala entraine l’enfant, la motive et l’encourage à se complimenter. Ce dessin et d’autres sont là pour permettre à l’enfant mal dans sa peau de s’épanouir de se sentir mieux et d’exprimer les émotions positives qu’il retient ou n’ose pas libérer. Ces dessins sont des bonbons positifs pour booster l'estime de soi, des espaces de détente pour l’enfant. Le dessin se met du côté de l’enfant et lui dit : allez on s’aime, on se félicite, on change son regard sur soi, on arrête de toujours se critiquer. Et tout cela est totalement naturel, l’enfant colorie pour son plaisir et profite en même temps des bienfaits des messages. Le livre évacue les idées négatives et entoure l’enfant de phrases bienveillantes.



La page «Et si on m’embête, j’ai le droit de me défendre»

Dans la cour de récréation, tout le monde n’est pas gentil, il y a des conflits. Nous n’avons pas la prétention de résoudre des problèmes de harcèlement scolaire avec des coloriages. Mais on peut évoquer ces problèmes, on ne ferme pas les yeux. Une enfant timide, ou introvertie peut avoir du mal à s’imposer face aux autres être rejetée. Alors, qu’elle se dise, et qu’on lui dise que se défendre est un droit, c’est bien. Ici le personnage encourage l’enfant dans sa démarche de façon ludique : les "méchants" sont représentés par des fantômes, c’est un accompagnement pour aider l’enfant discrète ou solitaire à s’imposer à changer son comportement. Pour aller plus loin sur ce sujet on peut lire l’excellent livre de Florence Millot, « J’me laisse pas faire dans la cours de récrée». Ici, une fois de plus, ce livre ne peut pas non plus se substituer à une thérapie. C'est une aide.



La page «Demain je vais conquérir l’espace»

Cette formule métaphorique s’inscrit aussi dans le mouvement d’empowerment féminin. Ces dessins permettent à l’enfant qui a peur de l’échec ou qui est angoissée par l'avenir d’exprimer ses ambitions ses rêves de réussites. Ils sont aussi une façon de dépasser les clichés sur les genres. D’autres dessins font référence aux mathématiques, aux sciences pour rappeler que les filles peuvent aussi oser réussir dans ces matière. Ces dessins aident l’enfant à reprendre confiance et dans l'affirmation de soi. Comme de nombreux autres, ils lui disent : tu grandis, tu deviens plus forte tu peux te fixer des challenges, tu y arriveras. Il faut garder l'espoir, tu peux t'affirmer.



La page «Rater ce n'est pas grave, demain je réussirai»

La réussite que l’on exige des enfants peut créer de l’appréhension de l’anxiété. Les exigences excessives mais aussi l’admiration sans bornes des parents sont deux formes de pression et amenent l’enfant à perdre confiance en elle. Ce dessin dit que l’important c’est de participer. La vie est pleine d obstacles et on a le droit de rater, de se tromper. Dans un même esprit positif, d’autres images, dans le livre, disent que réussir à tout prix n'est pas souhaitable et que l’on peut faire des erreurs, vivre des échecs. Celle qui échoue reçoit des critiques, le dessin est là pour rassurer. Prendre conscience que l'échec est normal, fait parti de l'aprentissage, aide aussi à reprendre confiance en soi.